Welcome To Suburbia

29 avril 2010

Choup'

Je suis triste ce soir, mais je suis aussi en colère.

Triste de nos disputes qui reviennent sans cesse, sans que je comprennes le pourquoi du comment bien souvent.

Je n'arrive pas a la comprendre, c'est déjà assez dur de gérer mes émotions...les siennes je voudrais aussi mais j'y arrive pas putain.

Cette incompréhension me met en colère et je ne sais pas quoi faire, je ne l'aime pas comme il faut je le sais et ça me ronge de l'intérieur.

Elle que j'aime avec mes tripes, qui me fait avoir l'impression que ma vie sur cette terre vaut la peine d'être vécu, celle sans qui la vie a un goût amer, a vomir.

Elle que j'ai perdu une fois, voire deux

Elle qui est capable de se mettre en danger pour moi, et moi qui en contrepartie ne sais pas encore quoi faire de cette vie.

Comment aimer quand on n'a jamais appris a l'être?

Elle est mon monde et je me rattache a elle comme si ma vie en dépendait, je ne lui montre pas mais j'ai peur, tellement peur de la perdre, qu'elle me quitte à nouveau.

Mieux? Elle trouverait sans aucun doute, quelqu'un qui l'aime aussi fort que moi? Je pense bien a...mais apparemment tout ça est terminé, je ne sais par quelle volonté, mais c'est bel et bien fini.

Comment peut elle se trouver si...moche!

Je trouve ça révoltant quelle puisse penser ça, je pourrais passer des heures a la contempler jusqu'à m'en brûler les yeux.

Elle que je trouve parfaite de la tête aux pieds (genoux compris), elle qui peut me demander la lune, il n'y aucune volonté que je peux lui refuser, on ne dit pas non à une princesse.

Ne l'aime ai je pas assez pour qu'elle en doute? Ou bien l'image que je lui renvois d'elle même est peut être négative?

J'aimerais qu'elle sente l'amour que je lui porte, qu'elle en prenne conscience, même si il y a les disputes...

J'avoue je suis partie entre autre pour la fuir.

Paris devait être un renouveau à deux, et quand il ne l'a plus été j'étais anéantie.

Je ne voyais pas d'issues possible, parce que je voulais construire ça avec elle.

Elle que j'ai détesté un temps je l'avoue, détesté de ne pas m'expliquer, de me laisser face à mon incompréhension, à ma colère, face à moi.

Je suis partie parce que je ne voulais plus voir ce qui pouvait faire son quotidien, je ne voulais plus entendre les mêmes bruits, sentir les mêmes odeurs qu'elle.

Je ne voulais plus rien partager avec elle, rien qui pouvait me rappeler le nous qui n'existait plus.

Alors partir était une solution pas forcément judicieuse au final, mais je ne voyais pas quoi faire d'autre.

Tout claquer et repartir à zéro.

Et construire...enfin!

La suite...au prochain épisode

Posté par WelcomeToHell à 20:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Genèse

Pourquoi écrire...

Disons que j'ai toujours vu l'écriture comme un moyen d'expulser ce qu'il y avait à l'intérieur de moi, ce que je ne peux pas contrôler et ce qui me fait mal au final.

Bien sûr les choses ne font pas moins mal une fois écrites mais...au moins cela permet de mieux les gérer, d'apprendre a ranger tous ça dans des cases.

Dans ma tête c'est un foutoir sans nom, personne ne s'y retrouve, pas même moi pour être honnête...

Mais je ne peux rien faire contre ça...juste essayé d'organiser, m'en accommoder comme je peux, et qui sait peut être un jour...

Me décrire en quelques mots: ça serait un peu réducteur non? Je ne pense pas que l'on puisse définir quelqu'un comme ça, même si cette personne c'est moi.

Non, nous allons faire connaissance au fil du temps, c'est comme ça que les choses doivent être faite et puis après tout tu es dans mon monde 

Posté par WelcomeToHell à 19:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]